Date de création de la page : Mars 2020

La stratégie de maîtrise de l’énergie et de développement des énergies renouvelables du Parc naturel régional de Lorraine s’est enrichie par l’élaboration en 2016 d’une démarche Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) en partenariat avec 8 intercommunalités du territoire : Jarnisy, Chardon Lorrain, Val de Moselle, Bassin de Pompey, Bassin de Pont-à-Mousson, Saulnois, Pays de Commercy et Pays des étangs.

A noter que ce dispositif TEPCV a été porté par d’autres structures que le Syndicat mixte du parc (PETR Cœur de Lorraine, Pays Terres de Lorraine, Communauté de communes Sarrebourg Moselle Sud…) pour les autres parties du territoire du Parc.

Les axes d’intervention de la stratégie TEPCV du Parc et des 8 intercommunalités partenaires sont les suivants :

  • Structurer une gouvernance pérenne pour devenir un territoire à énergie positive
  • Développer les énergies renouvelables en cohérence avec les enjeux de biodiversité et de paysage
  • Maîtriser les consommations énergétiques du patrimoine bâti            
  • Développer les mobilités durables et solidaires
  • Renforcer l’appui et l’engagement des collectivités et des acteurs économiques dans la transition énergétique        
  • Engager le territoire dans une dynamique d’économie durable et circulaire

Les objectifs et les actions de la démarche TEPCV sont détaillés dans le document téléchargeable ici .

Le dispositif Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte a permis de soutenir entre 2017 et 2020, 108 projets communaux ou intercommunaux. Ces 108 projets représentent 4 370 000 € d’investissements publics locaux soutenus à hauteur de 2 419 000 € de subventions publiques de l’État. Ces projets avaient pour vocation première de réaliser des économies d’énergie et 2085 MWh/an ont pu être ainsi économisés. Par ailleurs, le soutient au développement d’équipements de production d’énergies renouvelables (bois, solaire) dans les bâtiments publics permet une production de 74 MWh/an

Les cartes et les tableaux suivants permettent d’illustrer les différentes thématiques et actions réalisées dans le cadre du TEPCV du Parc et des 8 intercommunalités partenaires :

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2019 ; ©IGN BD TOPO® 2019

Le développement de modes de transports plus propres s’est concrétisé par la mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques et par l’acquisition de véhicules utilitaires ou légers par les Collectivités. Deux parkings de covoiturage ont également été créés, tandis qu’une étude pour la création d’un itinéraire pour les piétons et les vélos a été menée.

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2019 ; ©IGN BD TOPO® 2019

Les actions d’éducation à l’environnement ont concerné la création d’animations pour les scolaires à la Maison des énergies de Rosières-en-Haye ainsi que l’organisation de manifestations pour tous les publics autour de l’éclairage artificiel nocturne.

D’autre part, des équipements de production d’énergie via des sources renouvelables ont pu être installés dans des bâtiments publics. Enfin, des actions en faveur d’une économie circulaire basée sur le recyclage et le réemploi ont concerné des opérations de rénovation de patrimoine bâti utilisant des matériaux géosourcés (la restauration de murs en pierre sèche) ou biosourcés (la laine de mouton produite localement en tant qu’isolant dans le bâtiment.

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2019 ; ©IGN BD TOPO® 2019

Les actions financées par le dispositif TEPCV pour le maintien de la biodiversité ont permis la plantation de haies d’arbres et d’alignements d’arbres 13,9 kilomètres, l’aménagement de villages via des pratiques de végétalisation écologique ou encore la création d’un espace de nature remarquable dans la commune de Saizerais.

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2019 ; ©IGN BD TOPO® 2019

La maîtrise de l’énergie dans l’espace public a été une priorité pour de nombreuses Communes et Communautés de communes, principalement pour rénover l’éclairage public mais aussi un certain nombre de bâtiments, qui méritaient d’être mieux isolés.

Un grand nombre d’opérations de rénovation énergétique d’éclairage public et de bâtiment public ont pu être menées grâce au dispositif du Territoire Energie positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2019 ; ©IGN BD TOPO® 2019

Concernant les changements de luminaires d’éclairage public par des dispositifs plus performants avec les luminaires en leds, 109 communes ou communautés de communes (celles qui ont pris la compétence éclairage public) ont été soutenues.

Le montant total des investissements s’élève à hauteur de 2 735 279€ pour lesquels une aide financière du TEPCV de 1 411 675€ a été obtenue. Ces travaux ont permis de réaliser des économies d’énergie à hauteur de 1 785 MWh par an, ce qui correspond à une diminution des gaz à effet de serre de 168 tonnes équivalent CO2 (TéqCO2) annuelles.

Concernant la rénovation thermique des bâtiments publics grâce à la mise en place d’isolation des murs, des combles, ou grâce à des changements de fenêtres, 4 communes ou communautés de communes ont pu être soutenues. A noter que les travaux devaient être éligibles aux aides relatives aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE) et répondre à des critères de performance élevés.

Le montant total des investissements s’élève à hauteur de 332 755€ pour lesquels une aide financière du TEPCV de 266 204€ a été obtenue.

Ces travaux ont permis de réaliser des économies d’énergie à hauteur de 300 MWh par an, ce qui correspond à une diminution des gaz à effet de serre de 21 tonnes équivalent CO2 (TéqCO2) annuelles.

Au final, c’est l’ensemble du territoire qui a pu bénéficier de ces opérations qui permettent également aux Collectivités de réaliser des économies sur leurs factures d’énergie.

Pour plus d’informations sur les communes concernées ainsi que les aides attribuées, vous pouvez télécharger le tableau de données ici.