Pas de printemps sans « Hirondelles »

Date de création de la page : 02 juin 2021

Présentation, Définitions & Constat

Des alertes ont été lancées par des scientifiques et par de nombreuses associations sur le déclin de ces espèces. Des programmes d’inventaires ont alors été menés afin d’évaluer ce déclin. Relayé à l’échelle nationale par les sciences participatives, l’observatoire du STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs) propose chaque année une évaluation de l’évolution des populations d’oiseaux et notamment des Hirondelles.

En 2015, était noté une diminution de plus de 20 % des effectifs d’Hirondelles de fenêtre, d’Hirondelles rustiques et de Martinets noirs sur les 10 dernières années. Toujours sur une référence de 10 ans, en 2017, le déclin s’élevait à 30 % et en 2018, le déclin est monté à 40 %. Aujourd’hui, les statistiques sont quelque peu différentes mais indiquent toutes un déclin.

Qu’en est-il sur le territoire du Parc naturel régional de Lorraine ?

Les « Hirondelles » sont des espèces emblématiques, leurs symboles se retrouvent dans la vie courante, dans les expressions, les chansons. Espèces accessibles par leur proximité, elles sont encore attachées à des croyances, des superstitions qui les ont protégées jusqu’alors. Notre société change, les croyances aussi.

Les trois espèces du suivi sont des espèces protégées. Pour rappel, l’Arrêté ministériel du 29 octobre 2009 interdit la destruction intentionnelle ou l’enlèvement des œufs et des nids, que les nids soient occupés ou non. Cet arrêté interdit également la perturbation intentionnelle des oiseaux, notamment pendant la période de reproduction et de dépendance pour autant que la perturbation remette en cause le bon accomplissement des cycles biologiques de l’espèce considérée. Des amendes sont encourues  voire des peines d’emprisonnement.

Dans le cas d’interventions sur le bâti, la DREAL Grand-Est (Direction régional de l’Environnement, de l’aménagement et du Logement) encadre une procédure de réalisation, une page sera, bientôt, réservée dans le volet appui stratégique.

Ainsi, ces « annonciateurs du printemps » voient leurs populations décliner aussi en Lorraine. La baisse d’effectif de leur population est expliquée en partie par l’évolution des habitations humaines et une diminution de la ressource alimentaire (insectes volants).

Programme « Hirondelles »

Le projet de l’opération du PnrL est alors de sensibiliser à travers l’inventaire des nids de l’Hirondelle de fenêtre, l’Hirondelle rustique et du Martinet noir sur les problématiques de la perte de biodiversité. La volonté est de proposer aux habitants et aux élus, une base de connaissance harmonisée à partir des actions menées par les associations afin que chacun puisse agir selon sa disponibilité et sa sensibilité.

Le protocole est simple. Il consiste, de mai à la mi-juillet, à localiser à l’adresse postale le nombre de nids en bon état, le nombre de nids occupés et le nombre de nids détruits pour chacune des espèces d’ « Hirondelles ».
A partir du 21 juin 2021, nous proposerons une application web pour la consultation de l’ensemble des données récoltées et de la saisie sur mobile, comme sur ordinateur de bureau. Avec peu de réseau internet dans les villages, un mode simplifié « hors connexion » vous permettra aussi de l’utiliser : https://hirondelles.pnr-lorraine.com

Si vous préférez des supports papier, il existe :

Une présentation plus complète de la pratique de l’inventaire est disponible aussi :

Le recueil de données est synthétisé, puis diffusé aux élus et au plus grand nombre.

Résultats

Nous vous proposons de suivre les résultats des opérations.

  • Bilan de l’opération 2016
  • Bilan de l’opération 2017
  • Bilan de l’opération 2018
  • Bilan de l’opération 2019

L’opération 2020 : Année particulière s’il en est, aucune contribution n’avait ainsi été sollicitée. Toutefois, des contributeurs ont inventorié leur village. Leur prospection sera ajoutée à la base de données ; ainsi les données seront reprises dans les futures synthèses.

Source : Parc naturel régional de Lorraine 2021

La synthèse des données d’observations de toutes les années d’inventaires sera déposée ici ultérieurement.

Discussions

Actuellement, les données disponibles ne sont pas suffisantes pour analyser statistiquement les tendances d’évolution de population. Ces tendances sont effectuées localement et ne sont pas représentatives à l’échelle de notre territoire.

Toutefois, ces données participent à la connaissance, elles sont transmises aux échelles locale, régionale, et nationale. Elles sont évolutives et par voie de conséquence, la présentation des documents l’est également.

Pour aller plus loin …

Pour aller plus loin sur les observations de la faune et de la flore disponibles au PnrL : BOMBINA (Base de données de l’Observatoire Mutualisé de la BIodiversité et de la NAture) : https://bombina.pnr-lorraine.com

D’autres renseignements : Arnaud Brasselle, chargé de mission pour l’Observatoire de la biodiversité : arnaud.brasselle@pnr-lorraine.com ou 03 83 84 25 39